Prêt entre particuliers : découvrez ce financement

Prêt entre particuliers : découvrez ce financement

11/07/2022

Vous avez besoin d’un financement ? Découvrez le prêt entre particuliers, un mode de financement simple, rapide et accessible.

 

Prêt entre particuliers : découverte de ce mode de financement

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les établissements bancaires ne sont pas les seuls organismes qui disposent d’une capacité de financement. Il est possible en effet entre particuliers de se prêter de l’argent. Très répandue en Europe et aux Etats-Unis, le prêt entre particuliers est une solution qui est de plus en plus appréciée en France.

Celui qui a de l’argent de côté à la possibilité d’en prêter à celui qui est dans le besoin. Toutefois, afin que ce système fonctionne, il doit être soumis à quelques règles. Y a-t-il des risques ? Quels sont les intérêts ? Découvrez ce qu’il faut savoir sur le prêt entre particuliers.

 

Prêt entre particuliers : ce que vous devez savoir

Le prêt de particulier à particulier est un mode de financement qui s’opère hors du système bancaire. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un moyen d’emprunter de l’argent sans passer par le système bancaire classique.

Ce système possède plusieurs avantages dont le premier est de pouvoir se financer à faible coût. Peu de gens le savent, mais les frais de distribution engendrés par l’activité bancaire font augmenter les intérêts pour les emprunteurs.

L’autre avantage du prêt de particulier à particuliers vient du fait que ce système permet d’éviter les systèmes de scoring mis en place par les banques. En effet, les banques classiques utilisent un système connu sous le nom de scoring afin d’analyser la capacité de remboursement de leurs clients. Ainsi, si le profil d’un client présente peu de garanties, la banque refuse le prêt afin de maîtriser les risques.

 

Comment fonctionne le prêt entre particuliers ?

Selon la loi, un particulier a le droit d’accorder un prêt à un autre particulier sans l’intervention d’une banque ou d’un organisme de crédit à des conditions qui sont librement convenues entre les deux parties. Toutefois, il est important de savoir que ce prêt doit respecter certaines conditions comme le taux d’usure qui est fixé par la Banque de France.

Par ailleurs, le bénéficiaire de cet emprunt doit déclarer à l’administration fiscale tout prêt dont le montant est supérieur à 760 euros. Quant au prêteur, il doit déclarer ses revenus générés aux

impôts. S’il est vrai que l’intervention d’un établissement bancaire n’est pas nécessaire, il est vivement recommandé de prendre certaines précautions lors d’un prêt entre particuliers.

En premier lieu, sachez qu’il est important de rédiger un contrat ou une déclaration de dettes qui définit les modalités de paiement entre les deux parties. La rédaction de ce document n’est pas obligatoire. Cependant, en l’absence d’un tel document, sachez que les tribunaux pourraient considérer qu’il s’agit d’un don et pas d’un prêt en cas de conflit entre les différentes parties. Contrairement à un prêt effectué dans une banque, le prêt entre particuliers ne nécessite pas de délai de réflexion. Néanmoins, il est conseillé aux deux parties de prendre quelques jours afin de réfléchir aux implications du prêt.

 

Prêt entre particuliers : qu’en est-il des organismes spécialisés ?

Le prêt entre particuliers permet d’emprunter de l’argent aux personnes de son entourage : famille, amis, connaissances, etc. Toutefois, il est également possible d’emprunter à des organismes spécialisés dans ce domaine. En effet, certains entrepreneurs ont décidé de créer des plateformes dédiées au prêt entre particuliers afin de surfer sur le phénomène de l’économie collaborative.

 

Comment ça marche ?

Les organismes de crédit entre particuliers font appel à des investisseurs qui mettent à la disposition de l’entreprise de l’argent qui sera prêté aux personnes dans le besoin. Cet investissement garantit à l’investisseur un rendement pouvant aller jusqu’à 3% par an. Ce rendement est généré par les intérêts qui sont payés par les emprunteurs.

Pour les personnes ayant des difficultés à obtenir un financement grâce au système bancaire traditionnel, les organismes de prêt entre particuliers proposent ce système de mini crédit qui est particulièrement utile.

Contrairement aux établissements bancaires classiques, les organismes de prêt entre particuliers s’adaptent aux nouvelles formes d’activités professionnelles. Par ailleurs, la plupart de ces organismes prônent le concept de crédit responsable. Cela veut dire que l’organisme n’hésite pas à prodiguer à ses clients des conseils sur la manière de gérer leurs finances. Il existe de nombreux organismes de prêt entre particuliers. Certains de ces organismes proposent un service entièrement en ligne, ce qui permet d’emprunter de faire sa demande de crédit sans bouger de chez soi, et cela, en quelques minutes.

Articles liés

Agréé FSMA

Look&Fin est immatriculé en tant que Plateforme de Financement Alternatif

Membre fondateur

Membre