Financement d'un retournement

La plateforme la plus rapide pour financer un retournement

217.6k €

de montant moyen emprunté

128 minutes

délai moyen de financement

652k €

de financements

Le retournement d’entreprise est le redressement d'une entreprise en difficulté financière pendant une période prolongée, que ce soit à la suite de facteurs internes (problèmes opérationnels, manque d’investissement, …) ou externes (forte concurrence, baisse de la demande). Le “retournement” fait référence à l’ensemble des pratiques visant à inverser, retourner cette sous-performance dans une perspective de redynamisation de l’activité et de sauvegarde de l’emploi. Pour effectuer un retournement, l’entreprise doit tout d’abord reconnaître et identifier ses problèmes. Elle doit ensuite envisager des changements au sein de sa direction, élaborer une stratégie de résolution des problèmes et la mettre en œuvre. Dans certains cas, la meilleure stratégie peut être de réduire les pertes en liquidant l'entreprise plutôt que d'essayer de la redresser.


Une entreprise en difficulté qui a besoin d'un retournement présente souvent les problèmes suivants : des revenus qui ne couvrent pas les coûts, une incapacité à payer ses créanciers, des mises à pied économiques (ou chômage temporaire), des réductions salariales pour les dirigeants et une baisse importante du cours des actions si elle est cotée en bourse. Une mauvaise gestion et/ou des changements sociaux, technologiques et concurrentiels peuvent avoir fait en sorte que les produits ou services vendus par l'entreprise soient perçus comme inférieurs aux attentes des consommateurs. Un plan de retournement peut inclure une réorganisation, une rationalisation des coûts et la recherche de nouvelles ressources financières (actionnaires de l’entreprise, capital retournement…).

Quand parle-t-on de retournement ?

Un retournement fait référence à un mouvement régulier et positif après une période significative de baisse de performance.

Une entreprise peut déterminer qu'un revirement s'est produit après que des changements dans le modèle économique aient entraîné un profit au lieu de pertes subies auparavant. Souvent, il s'agit d'augmentations importantes des ventes ou de réductions notables des dépenses.

Les économies qui souffrent d'une récession connaissent un revirement lorsqu'elles commencent à enregistrer une nouvelle période de croissance économique et de gains financiers. 

Quels sont les catalyseurs d’un retournement ?

Les retournements sont rarement spontanés. Ils sont souvent le résultat d'efforts accrus ou de changements dans les pratiques de l’entreprise. Il peut s’agir de mises à jour des processus de fabrication, de changements dans les stratégies de gestion ou de réductions importantes dans certaines catégories de dépenses. Les  entreprises sont parfois amenées à se redresser à la suite d’événements totalement inattendus : un changement de réglementation, une baisse du coût des matières premières qu’elles utilisent pour leurs produits etc…

Exemple de retournement

À la fin des années 2000, l'industrie automobile américaine a connu des temps difficiles. La baisse des ventes conjuguée au resserrement des conditions de crédit sur les ventes d'automobiles ont considérablement fait chuter les revenus et les bénéfices des constructeurs automobiles américains. En 2009, General Motors (GM) a déclaré la faillite à la suite de la crise de 2008 et son titre a été retiré de la cotation.

Les fonds de sauvetage débloqués ont ensuite aidé l'entreprise à rétablir sa production manufacturière et ses ventes. En 2010, après une réorganisation complète, GM a renoué avec la croissance et a fait son retour sur la bourse de New York. 

Comment financer un retournement ?

Les sociétés de capital investissement prédominent dans l’activité du capital retournement. Leur principe est de fournir des capitaux aux sociétés en difficulté quand les autres sources de financement font défaut. Cet apport est utilisé pour financer le plan de redressement et apurer une partie des dettes.

En contrepartie de cette aide financière, le fonds acquiert généralement la majorité de l’entreprise. Il peut alors orienter sa stratégie et engager sa restructuration. S’ils font le bon pari, les investisseurs en capital retournement tireront un bénéfice de la restructuration de la société, par exemple en la revendant avec une forte plus-value.

Le crowdlending est une autre solution de financement adaptée au besoin de retournement. A la différence du capital investissement, le crowdlending permet de garder le contrôle de son entreprise. Les prêts structurés via Look&Fin répondent à deux problématiques du retournement: l’obligation de fournir une garantie (généralement octroyée aux créanciers historiques) et la lenteur du processus d’obtention de crédit. 

Pourquoi financer un retournement en crowdlending ?

  • Habituellement, dans une situation de retournement, l’ensemble des garanties que l’entreprise pouvait octroyer ont déjà été prises par les banques, bloquant ainsi tout nouvel endettement bancaire. Le crowdlending n’exigeant pas de prises de garanties, il offre une possibilité de financement complémentaire. 

  • En cas de retournement, les banques conditionnent souvent leur soutien financier à un renforcement des fonds propres de l’entreprise. Le crowdlending étant considéré comme des quasi-fonds propres, il permet de diminuer la quote-part de l’effort propre demandé aux actionnaires.

  • L’agilité de l’analyse va permettre de constater le retournement effectif de l’entreprise plus rapidement et ainsi d’octroyer un crédit plus tôt dans le processus.

  • Il s’agit d’un produit flexible avec des maturités (de 6 à 60 mois) permettant de s’adapter aux cash flows positifs générés après le retournement. Une franchise peut par exemple être incluse dans la structuration du financement.

Les inconvénients ?

  • Taux d’emprunt plus important que les sources de financement classiques mais qui se justifie par l’absence de garanties (généralement réservées aux banques)

Besoin de financer un retournement ? Testez ici votre éligibilité en 3 clics.

 

Nos crédits retournement

France Genoise
Industrie
Montant levé
299 900 €
Financé en
17 minute(s)
Taux d'intérêt annuel brut
Durée du prêt
48 mois
Arco Information
High-tech
Montant levé
252 800 €
Financé en
4 heure(s)
Taux d'intérêt annuel brut
Durée du prêt
18 mois
Movena
Service B2B
Montant levé
99 300 €
Financé en
2 jour(s)
Taux d'intérêt annuel brut
Durée du prêt
66 mois

Agréé FSMA

Look&Fin est immatriculé en tant que Plateforme de Financement Alternatif

Membre fondateur

Membre