Rencontre avec un emprunteur : Axel Kuborn, Fondateur et CEO de Silversquare

Rencontre avec un emprunteur : Axel Kuborn, Fondateur et CEO de Silversquare

11/02/2021 Crédit entreprise

“Notre business model s’est révélé résilient avec la crise sanitaire. La flexibilité du travail est le nouvel enjeu compétitif des entreprises”

Silversquare, le pionnier du coworking, a levé 400.000€ en août 2016 via Look&Fin pour financer l’aménagement de son troisième espace de travail partagé, le Silversquare “Stéphanie”. Ce prêt a par ailleurs été intégralement remboursé aux prêteurs, comme prévu, en juillet 2019. Presque 5 ans après, qu’est devenu Silversquare ? Quelle est la vision du groupe pour le développement du télétravail et des espaces de bureaux partagés ? Comment le Groupe traverse-t-il les bouleversements liés à la crise sanitaire ? Quelles tendances se dessinent déjà pour ce secteur ? Nous avons posé ces questions à son fondateur et CEO, Axel Kuborn.

L’aventure Silversquare a déjà plus de 12 ans, un pari visionnaire à cette époque que de proposer une offre de bureaux à louer et du coworking. Votre croissance a été régulière depuis votre création. Depuis un an, les habitudes de travail ont été bouleversées. Comment allez-vous depuis l’arrivée de la crise sanitaire et comment évolue votre activité ?

Bien que le contexte soit compliqué en ce moment, nous allons bien. Comme de nombreuses activités nous avons été impactés durement par le confinement, mais globalement l’année 2020 n’aura pas été si mauvaise puisque nous avons atteint 80% de l’objectif que nous nous étions fixé en début d’année, sans pouvoir imaginer ce qui allait se passer.

Notre business model s’est révélé plutôt résilient et nous avons mis en œuvre de nombreuses actions pour continuer notre développement.

Bien sûr, nous avons perdu quelques clients historiques, mais nous sommes fiers d’avoir signé 700 nouveaux contrats en 2020, un très bel exploit mené avec toute l’équipe de Silversquare ! Nous avons aussi profité du confinement pour revoir complètement notre image et notre nouvelle charte graphique sera dévoilée début mars.

Enfin, nous n’avons pas non plus réduit la voilure sur nos projets de développement déjà engagés, puisque 4 nouveaux espaces de coworking Silversquare ouvriront prochainement leurs portes pour répondre à la demande de proximité. Anvers, Liège, la Gare du Midi et la Gare du Nord seront les nouvelles implantations que nous avons hâte de vous présenter. Notre agenda pour 2021 est bien rempli !

Justement, comment avez-vous adapté votre offre, comment innovez-vous dans cette crise ? Que viennent chercher chez vous les nouveaux clients ?

Avec cette démocratisation du télétravail, nous avons dû répondre à une nouvelle demande très rapidement, celle des salariés de grandes entreprises mais aussi de PME par exemple. A l’origine, Silversquare était plutôt destiné aux freelances et aux start up qui démarraient, même si, par exemple, nous avions déjà une entreprise cliente de 60 salariés qui préférait faire venir ses équipes dans un espace innovant qui répondait mieux à leur ADN.

Ces clients d’un genre nouveau viennent chez nous car ils recherchent un endroit dans un environnement professionnel pour travailler, faire des video call etc. Certains viennent également pour rompre l’isolement. Ils recherchent aussi un endroit au calme pour s’isoler (ce qui n’est pas toujours évident chez soi).

La proximité est aussi un élément très important pour eux. Pouvoir travailler dans un environnement professionnel qui reste près de chez eux et accessible facilement est essentiel. Pour répondre à cette notion d’accès facile, nous avons donc lancé une offre au forfait journalier de 25€, et l’entreprise du salarié peut le prendre en charge. Ceux qui veulent venir travailler peuvent réserver en ligne à l’avance ou bien se rendre directement dans l’un des coworking de Silversquare pour trouver un emplacement. Les 4 nouveaux coworking que nous ouvrirons prochainement vont renforcer ce maillage de proximité qui séduit et attire nos nouveaux clients.

Silversquare c’est aussi depuis l’origine, un lieu pour être entouré : transmettre, partager des expertises au sein du co-working, ce qui favorise les échanges d'idées; c’est cela l’esprit d’un coworking innovant. Afin de poursuivre cet esprit malgré le confinement, nous avons mis en place des rencontres virtuelles sur des thématiques variées - comme par exemple des webinars - à destination de nos 2000 membres.

ll y aura un avant et un après crise sanitaire, comment voyez vous votre marché évoluer ? Les habitudes de travail ancrées jusqu’ici sont-elles en train d’être totalement repensées ? Le télétravail va-t-il perdurer ? Quels sont les nouveaux enjeux des entreprises concernant la manière de travailler?

La manière de travailler est déjà en pleine évolution depuis plusieurs années. Mais la crise sanitaire que nous vivons est un accélérateur de cette tendance de fond. Une étude de BDO a indiqué que 9 salariés sur 10 souhaiteraient pouvoir continuer à télétravailler 1 à 3 jours par semaine.

Nous constatons déjà une ‘despacialisation’ du travail, alors qu'auparavant tout se faisait à partir du bureau. Demain, les actifs voudront avoir le choix de pouvoir travailler 50% de leur temps au bureau et 50% ailleurs. Si un salarié veut travailler depuis chez lui ou depuis n’importe où ailleurs, il pourra le faire dans la mesure où il se trouve dans un endroit connecté.

Les entreprises vont probablement opter pour ne garder que 70% de la surface dont elles disposent actuellement. Cela leur permettra de faire des économies mais la surface fixe restante leur permettra de continuer à véhiculer leur culture d'entreprise dans un lieu centralisé. Ce seront les nouveaux headquarters de demain, un lieu fort en expérience et qui permettra de maîtriser toute la chaîne de valeur de l’entreprise. Un lieu pour faire les réunions qui seront le nouveau temps fort de la socialisation et d’innovation au sein de l’entreprise. Les bureaux satellites seront remplacés très certainement par le télétravail à domicile et via des lieux professionnels et flexibles comme les coworking.

Cette flexibilité est capitale et c’est le nouvel enjeu compétitif des entreprises. Proposer cette flexibilité du travail sera un avantage et un moyen fort d’attirer les talents et notamment les talents digitaux dans son entreprise.

Vous avez déjà fait appel au crowdlending - un crédit participatif 100% dématérialisé. Est-ce que ces expériences innovantes rejoignent l’esprit de Silversquare ?

Oui le crédit participatif nous a beaucoup aidé à un moment où nous en avions besoin et cela nous a permis de franchir une étape capitale de notre développement. Suite à cela, nous avons eu la confiance d’un investisseur qui nous aide dans notre développement global.

L’épargne des particuliers est un moyen vraiment utile pour participer au développement économique des entreprises. Il est fort possible qu’avec nos 4 prochaines ouvertures nous ayons des besoins ponctuels et précis qui nous permettraient à nouveau de faire collaborer la communauté de prêteurs de Look&Fin, mais aussi notre communauté Silversquare.

Articles liés

Le prêt proxi : l'expérience d'Alexandre Helson, CEO de Dandoy

La société bruxelloise spécialisée en biscuits, a été la première entreprise bruxelloise a faire confiance au prêt Proxi et c'est via la plateforme Look&Fin...

Lire la suite

Le nouveau “prêt Coup de pouce” désormais disponible via Look&Fin

La Région wallonne vient d’officialiser le renforcement du dispositif “prêt Coup de pouce” pour agir face à la crise du Covid-19. Les PME wallonnes peuvent...

Lire la suite

Stratégie Euro Prestige lève 200.000€ pour se lancer en Belgique via le crowdlending

Le spécialiste français de la conception de produits de placements financiers (épargne retraite individuelle ) vendus en marque blanche a choisi la plateforme...

Lire la suite

La Maison Dandoy et Look&Fin s’associent pour financer le premier prêt Proxi

Alors que la Région bruxelloise vient d’officialiser la mise en œuvre des prêts Proxi pour soutenir les PME bruxelloises durant la crise sanitaire, la...

Lire la suite

Les banques belges sont-elles trop prudentes ?

Afin de soutenir le financement de l’économie en pleine crise sanitaire, la Banque Centrale Européenne (BCE) a pris la décision d’assouplir certaines contraintes...

Lire la suite

Look&Fin lance un nouveau crédit pour aider les PME à surmonter la crise

Un crédit flexible sur 5 ans sans remboursement de capital les 2 premières années  Alors que les experts économiques appellent à une mobilisation...

Lire la suite

Les entreprises belges et françaises n’ont jamais autant emprunté

Un contexte favorable et des taux historiquement bas En raison de la politique monétaire particulièrement accommodante de la Banque centrale européenne,...

Lire la suite

Enquête sur la transmission et la reprise d’entreprises

Quelles solutions pour une transmission réussie ? Le repreneuriat, une solution idéale ? Quelles sont les clés du succès ? Comment financer...

Lire la suite

L'entreprise Maisons HERAUD a remboursé son crédit

En 2016, la SAS Maisons HERAUD, constructeur de maisons individuelles, faisait appel à Look&Fin. L’entreprise a emprunté 170.000...

Lire la suite

"Neufchâtel", fin du remboursement d'un emprunteur

La semaine dernière, « Neufchâtel », un établissement hôtelier bruxellois qui avait structuré 2 emprunts en crowdlending entre 2014 et 2015 pour un montant...

Lire la suite

L'entreprise Initia Food a terminé de rembourser son prêt !

Les projets qui recherchent des fonds ou qui viennent de réaliser une belle levée sur les plateformes de crowdlending sont souvent médiatisés. Mais...

Lire la suite

La société EEBIC a terminé de rembourser son emprunt !

EEBIC avait obtenu un emprunt de 63.200 € sur 24 mois en novembre 2015. La communauté de prêteurs de Look&Fin a ainsi pu bénéficier,...

Lire la suite

La PME INTEGRATECH a terminé de rembourser son crédit !

L’emprunteur INTEGRATECH vient de clôturer le remboursement de son prêt de 180.000 €. Cette PME belge avait a fait appel au financement participatif...

Lire la suite

L'entreprise Sud Meca Pompes a remboursé son prêt !

Sud Meca Pompes avait obtenu un prêt de 150.000 € sur 18 mois. Les prêteurs ont bénéficié d’un taux d’intérêt annuel de 8%. Investir via le financement...

Lire la suite

Agréé FSMA

Look&Fin est immatriculé en tant que Plateforme de Financement Alternatif

Membre fondateur

Membre