“Le crowdlending a été l’un de nos alliés financiers pour réaliser notre sortie du plan de sauvegarde par anticipation”

“Le crowdlending a été l’un de nos alliés financiers pour réaliser notre sortie du plan de sauvegarde par anticipation”

16/04/2021 Crédit entreprise Croissance et expansion

Rencontre avec Jacques Prezioso, président de Côte SAS, qui vient de remporter le Lauréat des internautes et lecteurs des Echos et Challenges au Prix Ulysse 2021, qui récompense le meilleur retournement d’entreprise.

 Jacques Prezioso

Look&Fin : Pouvez-vous nous re-présenter rapidement les activités de Côte SAS ?

J.P. : Fondée en 1949, Côte est une entreprise spécialisée dans le génie électrique et les automatismes. Nous comptons parmi nos clients Sodiaal, Solvay ou bien encore EDF. Pendant plus de 60 ans elle a été une entreprise familiale. Implantée en région Rhône-Alpes dans laquelle elle réalise la moitié de son activité, elle opère sur trois marchés : l’industrie, l’énergie et le tertiaire.

La société compte aujourd’hui 250 salariés avec des profils très qualifiés, qui entretiennent la réputation de savoir-faire de l’entreprise. La société a connu un développement majeur depuis les années 2000 avec l’arrivée d’un nouvel actionnaire qui va lui permettre de tripler son chiffre d’affaires en moins de 10 ans, en passant de 10 M€ à 30 M€ à fin 2009.

 

Cette croissance rapide va malheureusement être impactée par la crise financière de 2008, une période difficile pour Côte SAS…

J.P. : Oui, bien que nous soyons très reconnus pour notre savoir-faire, nous avons dû faire face à une longue crise de près de 10 ans.

En effet, depuis 2006 la société s’était développée dans le tertiaire. Cet axe de développement a permis une croissance importante du chiffre d’affaires mais c’était aussi une prise de risque importante liée au pari de déploiement de cette activité. La crise économique qui a surgi en 2008 a provoqué une chute énorme de la production au sein de la société en 2009 et 2010, et face aux difficultés nous avons dû demander le placement en sauvegarde de la société en juin 2010.

 

La procédure de sauvegarde permet justement d’aider les entreprises à se redresser, qu’avez-vous mis en place pour renouer avec la croissance ?

J.P. : Durant, les premières années de la sauvegarde peu de changement ont été opérés ce qui n’a pas permis à l’entreprise de renouer avec le rythme de croissance souhaitée. Mais à partir de 2017, l’entreprise a commencé à retrouver le dynamisme attendu grâce à des changements majeurs au sein même de la société : changement de président, changements des managers, de nouveaux recrutements pour apporter du sang neuf ainsi que des promotions en interne. Ces changements ont eu un impact immédiat sur le terrain, des salariés plus motivés... Tout ceci a permis de renouer avec la rentabilité dès 2017, 29 millions € de chiffre d’affaires en 2019 avec un EBITDA de plus de 6%, ce qui a permis d’anticiper la sortie de sauvegarde de 2 ans.

 

Un retournement spectaculaire après plusieurs années difficiles, qui, aujourd’hui, vous a valu d’être parmi les nominés finaux au prestigieux Prix Ulysse 2021 où vous avez remporté le Lauréat des internautes ! (NDRL Prix qui récompense le meilleur retournement d’entreprise en France, orchestré par Les Echos et Challenges), Où en êtes-vous aujourd’hui ?

J.P. : En février 2020, nous sommes sortis de la sauvegarde. Malgré une année certes difficile avec la crise sanitaire, la production s’est maintenue. La rentabilité est aussi au rendez-vous et beaucoup d’espoirs de perspective de croissance interne et externe s’ouvrent à nous. Depuis 3 ans, notre structure financière s’est considérablement renforcée et les perspectives 2021 sont bonnes. A fin 2020 nous enregistrons un CA de 30 M€ et nous espérons atteindre 40 M€ à fin 2022.

Ce succès nous permet de franchir une étape importante et d’être Lauréat du Prix Ulysse Nous en sommes tous très fiers chez Côte, car c’est une décoration qui récompense le travail et la motivation d’une équipe de 250 personnes.

 

En 2018, vous aviez fait appel à Look&Fin à hauteur de 500.000€ pour un besoin précis : financer l’implémentation d’un nouvel ERP (NDRL : prologiciel de gestion intégré). Pourquoi aviez-vous décidé de vous tourner vers le crowdlending ?

J.P. : Lorsque une entreprise fait l’objet d’un plan de sauvegarde, ses partenaires financiers disparaissent et l’accès au crédit devient quasiment impossible, quel que soit les résultats de la société.

Nous avons dû être créatif pour trouver des solutions de financement alternatives qui soient simples à mettre en place et qui nous permettaient aussi de ne pas perdre de temps pour respecter les échéances définies par la sauvegarde. Nous avons cherché de nouveaux partenaires qui analysaient la situation à date, qui comprenaient notre projet et les perspectives de la société sans se bloquer sur les problèmes du passé.

Le crowdlending en est une. Look&Fin fait partie des partenaires qui nous ont soutenu durant ces 9 années difficiles et qui nous ont permis aussi de sortir par anticipation de la sauvegarde le 25 février 2020. Nous tenions à remercier la communauté de prêteurs de Look&Fin pour sa confiance et son soutien.

Articles liés

Yoga Room rembourse son prêt anticipativement

Interview avec Pierre Rousseaux, fondateur et CEO de Yoga Room Yoga Room a été créé en 2015 par des passionnés de Yoga qui souhaitent avant tout partager...

Lire la suite

Les différentes facettes du Marchand de biens

Le Marchand de biens, à la différence du promoteur, ne mène pas d’opération de promotion immobilière, il ne construit pas à proprement parler un bien immobilier....

Lire la suite

Le crowdlending immobilier, un allié de choix pour le Marchand de biens

"Grâce à l'utilisation du crowdlending, l’entité est ainsi passée, de manière assez fulgurante de 3 à 20 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel". Rencontre...

Lire la suite

La relance des PME selon Thomas Dermine

Thomas Dermine, Secrétaire d'État pour la Relance et adjoint au ministre de l’Économie du gouvernement fédéral, a répondu aux questions de Look&Fin...

Lire la suite

Premier trimestre 2021, retour sur les PME financées

Au 1er trimestre 2021, 29 dossiers ont été mis en ligne et financés via Look&Fin pour un montant total collecté d’environ 10 millions d’euros. A...

Lire la suite

100 millions !

Look&Fin vient de franchir la barre symbolique des 100 millions € levés via sa plateforme ! Nos performances en image. 

Lire la suite

Le “Factoring”, une réponse au besoin de trésorerie court terme des PME

Pour être actif à tous les niveaux de la chaîne de financement, Look&Fin noue régulièrement des nouveaux partenariats complémentaires à ses offres....

Lire la suite

PME, tout ce qu’il faut savoir pour obtenir un prêt régional

Bonne nouvelle pour les PME ! Pour agir et faire face à la crise sanitaire, les 3 régions du pays ont toutes adopté leur propre cadre légal afin de drainer...

Lire la suite

Le prêt proxi : l'expérience d'Alexandre Helson, CEO de Dandoy

La société bruxelloise spécialisée en biscuits, a été la première entreprise bruxelloise a faire confiance au prêt Proxi et c'est via la plateforme Look&Fin...

Lire la suite

Rencontre avec un emprunteur : Axel Kuborn, Fondateur et CEO de Silversquare

“Notre business model s’est révélé résilient avec la crise sanitaire. La flexibilité du travail est le nouvel enjeu compétitif des entreprises” Silversquare,...

Lire la suite

Le nouveau “prêt Coup de pouce” désormais disponible via Look&Fin

La Région wallonne vient d’officialiser le renforcement du dispositif “prêt Coup de pouce” pour agir face à la crise du Covid-19. Les PME wallonnes peuvent...

Lire la suite

Stratégie Euro Prestige lève 200.000€ pour se lancer en Belgique via le crowdlending

Le spécialiste français de la conception de produits de placements financiers (épargne retraite individuelle ) vendus en marque blanche a choisi la plateforme...

Lire la suite

La Maison Dandoy et Look&Fin s’associent pour financer le premier prêt Proxi

Alors que la Région bruxelloise vient d’officialiser la mise en œuvre des prêts Proxi pour soutenir les PME bruxelloises durant la crise sanitaire, la...

Lire la suite

Les banques belges sont-elles trop prudentes ?

Afin de soutenir le financement de l’économie en pleine crise sanitaire, la Banque Centrale Européenne (BCE) a pris la décision d’assouplir certaines contraintes...

Lire la suite

Look&Fin lance un nouveau crédit pour aider les PME à surmonter la crise

Un crédit flexible sur 5 ans sans remboursement de capital les 2 premières années  Alors que les experts économiques appellent à une mobilisation...

Lire la suite

Les entreprises belges et françaises n’ont jamais autant emprunté

Un contexte favorable et des taux historiquement bas En raison de la politique monétaire particulièrement accommodante de la Banque centrale européenne,...

Lire la suite

Potentiel de croissance : la Belgique en 16ème position

Avec une note de 7,6 sur 10, la Belgique maintient sa 16ème place au classement du potentiel de croissance établi par KPMG. La France se classe en 21ème...

Lire la suite

Enquête sur la transmission et la reprise d’entreprises

Quelles solutions pour une transmission réussie ? Le repreneuriat, une solution idéale ? Quelles sont les clés du succès ? Comment financer...

Lire la suite

L'entreprise Maisons HERAUD a remboursé son crédit

En 2016, la SAS Maisons HERAUD, constructeur de maisons individuelles, faisait appel à Look&Fin. L’entreprise a emprunté 170.000...

Lire la suite

"Neufchâtel", fin du remboursement d'un emprunteur

La semaine dernière, « Neufchâtel », un établissement hôtelier bruxellois qui avait structuré 2 emprunts en crowdlending entre 2014 et 2015 pour un montant...

Lire la suite

L'entreprise Initia Food a terminé de rembourser son prêt !

Les projets qui recherchent des fonds ou qui viennent de réaliser une belle levée sur les plateformes de crowdlending sont souvent médiatisés. Mais...

Lire la suite

La société EEBIC a terminé de rembourser son emprunt !

EEBIC avait obtenu un emprunt de 63.200 € sur 24 mois en novembre 2015. La communauté de prêteurs de Look&Fin a ainsi pu bénéficier,...

Lire la suite

La PME INTEGRATECH a terminé de rembourser son crédit !

L’emprunteur INTEGRATECH vient de clôturer le remboursement de son prêt de 180.000 €. Cette PME belge avait a fait appel au financement participatif...

Lire la suite

L'entreprise Sud Meca Pompes a remboursé son prêt !

Sud Meca Pompes avait obtenu un prêt de 150.000 € sur 18 mois. Les prêteurs ont bénéficié d’un taux d’intérêt annuel de 8%. Investir via le financement...

Lire la suite

Agréé FSMA

Look&Fin est immatriculé en tant que Plateforme de Financement Alternatif

Membre fondateur

Membre