Rencontre avec Marc Charles, promoteur spécialisé dans l’immobilier résidentiel

Rencontre avec Marc Charles, promoteur spécialisé dans l’immobilier résidentiel

14/12/2020 Promotion immobilière

Rencontre avec Marc Charles - LIVINGSTONES & GIA IMMOBILIER - un promoteur spécialisé dans l’immobilier résidentiel

Deux projets immobiliers sous la gestion du promoteur ont fait appel au crowdlending via Look&Fin pour compléter leurs financements - (« Les Terrasses de Gatti » & « Coghen 77 »). Retours d’expériences.

Vous êtes un professionnel de l’immobilier, pouvez-vous nous présenter vos activités, vos domaines d’intervention?

Nous sommes actifs sur la réalisation de projets de promotion immobilière depuis les années 90. Nous nous positionnons sur des projets d’immobilier résidentiel. Nous pouvons mener des projets de constructions nouvelles d’habitats, plutôt haut de gamme, mais aussi des projets de rénovation et transformation de bâtiments, immeubles ou maisons déjà existants.

Sur ces derniers types de projets, nous sommes en mesure d’apporter systématiquement une valeur ajoutée différenciante en termes d’aménagements ou de contraintes environnementales par exemple.

Dans quel cadre avez-vous collaboré avec Look&Fin ?

J’ai collaboré avec Look&Fin à plusieurs reprises pour accompagner deux de nos projets immobiliers pour des besoins variés. Le premier fut en 2016 pour la promotion immobilière “Les Terrasses de Gatti”, la construction d’un immeuble résidentiel neuf d’une trentaine d'appartements à Uccle. Ce projet nécessitait un investissement total de près de 11 millions € pour l’acquisition du terrain, les travaux et frais d’enregistrement. Nous avions apporté 1,6 millions d’euros de fonds propres le reste étant financé par notre banque et les préventes d’appartements.

Afin de réduire le coût des fonds propres avancés avant l’obtention du permis, nous avons alors souhaité restructurer une partie de notre dette en levant 500.000 € via Look&Fin sous la forme d’un prêt bullet (in fine). Ceci nous a permis de dégager des fonds propres pour ensuite les réallouer à d’autres projets.

La seconde fois où nous avons collaboré, ce fut en 2018 dans le cadre du projet « Coghen 77» également à Uccle. Celui-ci visait la rénovation et la rehausse d’une maison unifamiliale des années 60 - alors occupée en bureaux - pour transformer l’immeuble en 4 appartements.

Pour la société MC Consulting & Investment, nous avons alors fait appel à Look&fin pour 160.000 € afin de compléter l’effort propre pour l’acquisition des actions de la société détenant le bâtiment. Ce prêt était également structuré en prêt bullet (in fine), ce qui nous a laissé le temps d’avancer sur le projet avant de rembourser.

Enfin, toujours dans le cadre du projet « Coghen 77 », nous avons aussi levé via la société Emday Expert un financement de 165.000 € via Look&Fin afin de compléter notre effort propre pour débloquer un crédit bancaire pour les travaux de rénovation. Le crowdlending a fait levier auprès de la banque dans ce dossier.

Généralement, comment financez-vous vos opérations ?

Pour la majeure partie de nos projets de développement, nous travaillons sans problème avec les financements bancaires. Pour le solde, ce qui représente en général 25 à 30% du besoin total, nous les finançons en général avec les ventes sur plan, nos fonds propres bien sûr et des financements privés. Mais ces financements privés se négocient avec des taux d’intérêt élevés.

Avec Look&Fin, les taux se négocient en fonction des risques des projets et des garanties que nous pouvons apporter. Ces garanties ont notamment pour effet de rassurer les prêteurs de Look&Fin qui investissent dans les projets. Les taux sont financièrement plus intéressants.

Ce mode alternatif vient vraiment compléter nos sources de financements classiques et nous permet de réaliser plus de projets avec les mêmes fonds propres disponibles.

Le crowdlending vous a aidé à plusieurs reprises dans le financement de vos projets et vous nous avez évoqué les avantages. Y a-t-il d’autres aspects du crowdlending qui vous séduisent particulièrement ?

Oui, le crowdlending est avant tout un complément de financement intéressant qui permet d’intervenir sur les différents besoins que peut avoir un promoteur dans le cadre du développement de l’ensemble de ses projets. Le point que je n’ai pas encore évoqué, c’est la rapidité d’obtention des fonds.

Look&fin connaît bien notre secteur et a compris les enjeux de nos demandes très rapidement. L’équipe a procédé à l’analyse des projets en peu de temps et sa communauté de prêteurs s’est mobilisée en quelques secondes à peine pour chacun de nos 3 dossiers. Le temps est très précieux dans notre secteur, ne pas en perdre nous permet de tenir les délais souvent serrés et de démarrer plus rapidement de nouveaux projets.

Articles liés

Quel avenir pour l’immobilier français en 2021 ?

Bien que le secteur ait enregistré une chute de -80% sur les volumes de transactions lors du premier confinement, ménages et investisseurs se sont précipités...

Lire la suite

Interview : Cédric Gonzalez – NG Promotion / Wisdom Finance Holding

"Plus votre activité grossit, plus vous aurez besoin de fonds propres." "Je cherchais avant tout un partenaire financier qui nous permette de garder...

Lire la suite

Immobilier belge, à quoi s’attendre en 2021 ?

En attendant de retrouver une certaine normalité, que les experts espèrent notamment grâce à l’arrivée du vaccin, la crise pandémique a contribué et contribue...

Lire la suite

Interview : Joseph Nossin, Directeur Général du Groupe MDH Développement Immobilier & Construction

 “La crise sanitaire fait évoluer nos modes de financement et le crowdlending nous ouvre de nouveaux horizons”.   Pouvez-vous nous présenter...

Lire la suite

L’immobilier résidentiel résiste

La pierre résiste, elle a été à peine ébranlée par le premier volet de la crise sanitaire. Mais cette crise n’est pas sans conséquence et les effets que...

Lire la suite

Le crowdlending : nouveau pilier du secteur immobilier

Un nouveau record de 12 millions € de financements octroyés à l’immobilier depuis début 2020. Avec des exigences bancaires qui tendent à se durcir pour...

Lire la suite

Le promoteur CORES Development lève 1 million € en 7 secondes

Le promoteur immobilier CORES Development vient de faire appel à la plateforme de crowdlending Look&Fin pour accompagner sa croissance, diversifier...

Lire la suite

Quels placements pour 2020 ?

Un taux minimum de 0,11% sur votre livret d’épargne, voire moins sous peu. Cela vous tente ? Pas simple, la vie des épargnants depuis quelque temps. Si...

Lire la suite

Le crowdlending immobilier en France, 1ères tendances 2019

Le baromètre du crowdfunding immobilier compilé par Fundimmo, plateforme française de crowdfunding 100% immobilier, révèle que le crowdlending immobilier...

Lire la suite

PropTech : l’immobilier fait sa révolution numérique

Qu'est-ce que la PropTech ?  Quelles technologies ? Pour quelles utilisations ?  Smart buildings & cities Près de 130 start-up...

Lire la suite

Le crowdlending immobilier gagne du terrain

Wilhelm&Co, Acasa, Elitis Real Estate (groupe Wilink), ... De plus en plus de PME actives dans le secteur de l’immobilier ont recours au crowdlending....

Lire la suite

Interview de François Jacquet de Haveskercke : Head of Real Estate

Le crowdlending permet au grand public d’investir dans des projets immobiliers à un taux avantageux. Ainsi, 20% des montants levés via Look&Fin...

Lire la suite

Investir dans l’immobilier : un placement rentable ?

Depuis de nombreuses années, l'évolution globale des taux sur les prêts immobiliers est orientée à la baisse, tant en Belgique qu’en France. Au lendemain...

Lire la suite

Le promoteur immobilier belge ACASA group lève un montant record de 1,5 million € en 4 minutes via le crowdlending

ACASA group, vient de lever 1,5 million € via la plateforme de crowdlending belge Look&Fin en seulement 4 minutes auprès de 526 particuliers. Les fonds...

Lire la suite

Agréé FSMA

Look&Fin est immatriculé en tant que Plateforme de Financement Alternatif

Membre fondateur

Membre