L'euro digital

L'euro digital

11/12/2020 Fintech & Marché

La Banque centrale européenne a lancé le 12 octobre dernier une consultation qui va durer 3 mois sur « l'euro numérique ». L’objectif ? Connaître les attentes du grand public, du secteur financier et des institutions sur la potentielle mise en place d’une nouvelle monnaie électronique.

Une forme électronique de monnaie de banque centrale

L'euro digital serait une forme électronique de monnaie de banque centrale. Une monnaie numérique est une unité de compte qui se transmet via un réseau informatique, d'utilisateur à utilisateur. Ces derniers créent des échanges entre eux en dehors de toute monnaie. L'euro numérique permettrait donc aux ménages et aux entreprises, d'effectuer rapidement et facilement des paiements au quotidien. Et ceci, en toute sécurité, selon la BCE. Cependant en parallèle, les pièces et billets ne devraient pas disparaître pour autant.

Les utilisateurs de l’euro digital pourront stocker leurs devises dans un porte-monnaie digital. Ils pourraient aussi déposer leurs euros numériques directement auprès de la banque centrale. L’accès direct à la banque centrale est jusqu’à présent réservé uniquement aux banques commerciales. Cependant, cette nouvelle monnaie n’a pas vocation à être spéculative, telle que la cryptomonnaie, mais plutôt une monnaie d’échange. La vocation de l’euro digital est de pouvoir faire des achats, d’envoyer et de recevoir des fonds, le tout en utilisant une monnaie déjà connue.

L’essor des paiements dématérialisés

La BCE justifie la volonté de créer l’euro numérique pour répondre à l’essor des paiements dématérialisés qui ont plus que jamais explosé durant la crise sanitaire. Les transactions liées à cette monnaie seraient aussi extrêmement rapides (ces dernières ne nécessitant pas de règlements bancaires) et effectives 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. En parallèle, les montants des paiements en liquide sont en chute libre. En Allemagne par exemple, le volume des paiements en ‘cash’ a été pour la toute première fois détrôné en 2020 par le paiement par carte !

Un enjeu géopolitique

C’est l’annonce en 2019 de l’intention de Facebook de créer sa monnaie virtuelle "Libra" - qui vient d’être rebaptisée "Diem" - qui a précipité la réflexion des banques centrales. Ces dernières craignent que ce phénomène leur échappe si elles n’agissent pas rapidement. De plus, la Chine, les Etats-Unis, la Suède, la Suisse et bien d’autres pays ont déjà commencé à réfléchir à émettre leur propre cryptomonnaie. Les projets en la matière s'accélèrent, à l'instar de Facebook et ses partenaires (Spotify, Uber, Lyft, Iliad ou Coinbase) qui ont annoncé cette semaine qu’ils comptaient lancer prochainement une “stablecoin”, une monnaie digitale liée au dollar.

“Les Européens se tournent de plus en plus vers le numérique dans leurs modes de consommation, d'épargne et d'investissement. Notre rôle consiste à préserver la confiance dans la monnaie. Nous devons nous tenir prêts à émettre un euro numérique si cela s'avère nécessaire” a déclaré Christine Lagarde, présidente de la BCE.

De plus, la gestion de la masse monétaire serait plus simple en version digitale. L'euro numérique serait également un nouveau canal pour les politiques monétaires de la banque centrale. Elle disposerait d'un accès direct aux citoyens et pourrait donc, notamment en fixant un taux de rémunération, « stimuler directement la consommation des ménages ou les investissements des entreprises », a indiqué la BCE.

Les risques potentiels

La BCE a déjà fait savoir que l’utilisation de l’euro digital serait sans risque pour les citoyens européens. Mais comment ? Son système pourrait utiliser la technologie blockchain qui est un système informatique réputé comme infalsifiable. Beaucoup de monnaies virtuelles comme le bitcoin utilisent cette technique. Le mécanisme de l’euro digital se veut donc similaire mais sans la volatilité des crypto-monnaies. Mais la BCE a indiqué qu’il était encore trop tôt pour choisir une technologie spécifique.

La fuite des épargnants vers l’euro numérique est le principal risque selon la BCE. En effet, si cela se produisait, cela aurait comme impact de fragiliser les banques centrales. Cette nouvelle forme de monnaie permettrait aux épargnants d’éviter les frais d’un compte de dépôt par exemple. Ce risque pourrait aussi s'aggraver en cas de crise économique qui fragiliserait les banques classiques. Les épargnants pourraient alors, par défiance, convertir leurs comptes courants pour la nouvelle monnaie. Une sorte de grand “bank run” digital, qui pourrait créer un véritable chaos. Pour répondre à ce risque, la BCE voudrait limiter le nombre d’euros numériques que chacun pourrait détenir. Une taxation des dépôts pourrait aussi voir le jour.

Timing de mise en place

Les autorités publiques, le secteur financier, les universitaires et les citoyens sont actuellement interrogés et ce jusqu’au 12 janvier 2021. Des experts en paiement travaillent également en parallèle pour déterminer la meilleure solution technique. Des tests seront ensuite menés durant 6 mois. Ce n’est donc qu’à la mi-2021 que la BCE rendra sa décision, à savoir si oui ou non elle débutera le chantier de mise en place de l’euro digital. Et si la réponse est oui, la concrétisation de ce projet pourrait prendre de 18 mois jusqu’à 4 ans.

Articles liés

100 millions !

Look&Fin vient de franchir la barre symbolique des 100 millions € levés via sa plateforme ! Nos performances en image. 

Lire la suite

Le “Factoring”, une réponse au besoin de trésorerie court terme des PME

Pour être actif à tous les niveaux de la chaîne de financement, Look&Fin noue régulièrement des nouveaux partenariats complémentaires à ses offres....

Lire la suite

Interview : Mathieu MICHEL - Secrétaire d’État à la Digitalisation - L’enjeu capital de la digitalisation des PME.

“Les métiers traditionnels doivent se digitaliser pour correspondre aux nouveaux comportements des utilisateurs”. La crise sanitaire a démontré aux...

Lire la suite

Seconde vague sanitaire : les nouvelles mesures pour soutenir les PME

 La seconde vague du Covid-19 vient à nouveau fragiliser les PME. Activité partielle ou fermeture totale, beaucoup de dirigeants se retrouvent dans...

Lire la suite

Le plan de relance européen de 2020

Baptisé « Next Generation EU », le plan de relance européen qui vise à pallier les conséquences économiques et sociales de la pandémie de Covid-19, a été...

Lire la suite

La crise sanitaire change l’approche des régulateurs sur les Fintechs

La Banque mondiale et le Cambridge Center for Alternative Finance (CCAF) viennent de publier une étude mondiale examinant l'impact du Covid-19 sur les...

Lire la suite

Le marché belge du financement participatif

Suite à la publication la semaine dernière d’une étude de la FSMA, l’Autorité des Services et Marchés Financiers, la presse s’est interrogée sur la façon...

Lire la suite

Les secteurs “gagnants” et “perdants” de la crise sanitaire

Le baromètre mensuel publié début septembre par la Banque nationale de Belgique sur la conjoncture économique montre que notre économie se redresse pour...

Lire la suite

Look&Fin intègre le classement du Deloitte Technology Fast 500 Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA)

La plateforme occupe le 311ème rang et le 36ème rang en tant que Fintech. Les Fintech, positionnées sur un segment de marché en plein essor, monopolisent...

Lire la suite

Partenariats privés-publics : investir dans des projets citoyens

 “ PPP “, kesako ?  L'abréviation ne vous est peut-être pas familière mais il s’agit en fait de partenariats publics-privés. En période de déficits...

Lire la suite

Banque et fintech : vers de nouvelles alliances

Comme chaque année, fin janvier, Paris a accueilli la grand-messe de la finance digitale et de la fintech. Plus de 2 700 participants étaient réunis autour...

Lire la suite

2020 : légère embellie des perspectives économiques

En 2019, l’économie mondiale a connu une croissance de 3% à peine, soit son rythme le plus lent depuis la crise financière mondiale de 2008. Le FMI anticipe...

Lire la suite

Les success stories financées par le crowdlending

Le crowdlending permet de financer tous les types de besoin, du fonds de roulement (BFR) à la croissance externe en passant par les investissements immobiliers....

Lire la suite

Les données, levier de croissance

Les données sont le moteur de la révolution numérique qui touche tous les secteurs d’activité. Et la finance ne fait pas exception à la règle. Auparavant,...

Lire la suite

La finance participative en plein boom

​​​​​Selon Forbes, en 2023, le marché mondial de la finance alternative pourrait atteindre le cap des 500 milliards d’euros de collecte par an. Le secteur...

Lire la suite

Crédit aux entreprises : nouveaux records

Le contexte européen Baisse de la demande de crédits en Belgique Hausse en France Emprunter, à quel taux ? Financement à l’étranger Le crowdlending,...

Lire la suite

L’IA : la révolution 4.0

La première révolution industrielle a marqué l’avènement de la machine à vapeur et la deuxième, celui de l’électricité et de la production de masse. La...

Lire la suite

Smartphones, réalité virtuelle et chatbots : le commerce du futur

Internet a transformé de nombreux aspects de notre vie : de nos interactions personnelles à nos modes de travail, de pensée, … et bien évidemment d’achat....

Lire la suite

Fintech : vers de nouveaux records d’investissement ?

2019 s’annonce déjà comme un grand cru pour l'écosystème mondial de la Fintech, avec des développements importants allant de la montée en puissance de...

Lire la suite

Vers une nouvelle ère des paiements

Quel avenir pour les cartes bancaires ? Les paiements instantanés aussi rapides que l'argent comptant Le porte-monnaie électronique Les paiements...

Lire la suite

Money 20/20 : Interview de Frédéric Levy Morelle

Money 20/20 est l’événement européen incontournable pour les entreprises actives dans la sphère financière et technologique. Frédéric Lévy Morelle, CEO...

Lire la suite

Compliance : quels enjeux pour les Fintech ?

PSD II - Payment Services Directive II AML V - Anti-Money Laundering V MIFID II - Markets in Financial Instruments Directive II KYC - Know your...

Lire la suite

Le cadre réglementaire du crowdfunding

Les défis européens ? Bientôt un statut européen En attendant, quelle législation pour la Belgique ? Quel plafond ?   Le crowdlending...

Lire la suite

Money20/20 : le plus grand événement Fintech d'Europe est de retour à Amsterdam

L'ensemble des acteurs du secteur des paiements, de la Fintech et des services financiers sera réuni les 3, 4 et 5 juin prochains à Amsterdam pour cette...

Lire la suite

La Fintech : la solution pour l'inclusion financière?

Les enjeux de l’inclusion financière ? Quel rôle pour les Fintech ?   Selon des études menées par la Banque mondiale, la moitié de la...

Lire la suite

DDI : l’innovation grâce aux données

La base : les « Big Data » Innover, mais en quels termes ? Et que dire de l’« open data » ?   A l'ère de l'information numérique, la...

Lire la suite

La révolution du secteur financier

La métamorphose des banques Digitalisation des services bancaires Le robot : le banquier du futur ? Agrégation, agilité, expérience client : les...

Lire la suite

Fintech 2019 : quelles sont les principales tendances ?

DSP2, open banking et paiement dématérialisé Qu’en est-il du crowdlending ? Look&Fin : une croissance de 85% attendue Insurtech : vers de...

Lire la suite

Le bitcoin, l’avenir du crowdlending ?

Créé en octobre 2008 par Satoshi Nakamoto (longtemps resté anonyme et dont l’identité n’est toujours pas confirmée aujourd’hui), le Bitcoin a bientôt 10...

Lire la suite

Crowdlending et Blue Economy ?

Quel lien existe entre le carton gratuit et le caviar ? Pour bien nourrir un esturgeon, il faut des lombrics qui coûtent très cher. En effet, un...

Lire la suite

Le crowdlending, un effet de mode ou une vraie classe d’actifs ?

Ceux qui pensent que le financement participatif se limite à un effet de mode pourraient bien se tromper.   Non seulement le marché...

Lire la suite

Agréé FSMA

Look&Fin est immatriculé en tant que Plateforme de Financement Alternatif

Membre fondateur

Membre